Lorsque je me rends compte que je commence à ne plus pouvoir me concentrer sur un tricot

c'est que je suis fatiguée, certes,

mais aussi qu'il y a trop de tricots qui m'encombrent :

du genre celui qui n'est pas fini, 

celui qui est encore à faire avant une certaine date,

celui qu'il faut faire parce la météo le rend impérieux...

Bref il faut que je vide mon panier.

Alors c'est ce que j'ai fait. En une semaine, je me suis attelée à pas mal de choses, et je commence à me sentir beaucoup plus légère !

Alors en pôle position, je me suis attaquée à mon fameux cartable capriate.

Fameux, parce que j'ai le kit depuis septembre quand même,

et après mes déboires de pelote perdue et pas retrouvée

il y a eu celui de la pelote qui manque.

Et oui, c'est peu dire que nous n'avons pas toutes la même façon de tricoter, et des fois cela se joue à quelques petits, tous petits mètres en plus ou en moins.

Et bien voilà, arrivée au dernier morceau de tous les morceaux (et il y en a), je n'avais plus assez pour faire les derniers 7 cms de l'anse !

Bon aucun regret d'avoir acheté cette dernière pelote, puisque j'ai fait mon assemblage ton sur ton (ce qui n'est pas le cas du modèle), et là cela s'imposait !

DSC04523

DSC04524

DSC04525

DSC04527

Cartable Capriate de Carole de Marne

6 pelotes de fils Andes (tricoté en double) de chez drops.

Aiguilles 6,5 et crochet 5.

De le reprendre en plusieurs fois, il m'a fallu beaucoup de courage pour le terminer.

Une impression d'ouvrage sans fin avec mes péripéties...

Et puis, comme les grosses aiguilles et moi ce n'est vraiment pas le grand amour, bien lancée au départ parce que très motivée, c'est retombé comme un soufflé...

Et pourtant !

Je trouve que c'est l'accessoire chic de la tricoteuse ! J'adore le porter... enfin bon me promener avec.

Pour l'instant je glisse mon tricot nomade dedans. Et alors petit détail que j'adore : si je travaille avec une aiguille à torsade et que mon ouvrage est tout petit, et bien je peux la piquer dans mon cartable pour ne pas la perdre dans les transports, et là je peux vous dire, c'est tout bête, mais je trouve cela génial !

Il a la taille d'un bon porte-document, si bien que l'on peut vraiment y glisser pleins de choses. Seul hic de ce matin : la bonne grosse pelote ronde de 100 g, qui lui fait une grosse bosse dans le dos !

Et puis ce que vous ne voyiez pas bien, c'est qu'il y a une petite poche à l'intérieur....

bon ma fille aimerait beaucoup le garder pour elle, mais là c'est non de chez non.... et je n'ai pas le courage de m'y remettre....

Je voulais aussi vous informer que Sandra Ansaldi dont je vous avais déjà parlé il y a quelques mois, va de nouveau exposer sur Paris, et a travaillé sur de nouvelles lino-gravures, dont toute une série plus enfantine pour les enfants. Et oui, c'est noêl !!

Vous pourrez donc la trouver en ce moment

Galerie Ste Opportune (1, rue St Opportune, metro Chatelet, sortie place St Opportune): de lundi 5 decembre à dimanche 11 decembre. Horaires: de 11 h à 20 h.
 avec deux autres artistes graveurs, Nancy Guerrero et Ximena de Leon Lucero. En rentrant dans la boutique, c'est sur la gauche de la piece.. Vous y trouverez surtout des petits formats (des idées cadeaux Noel) et , au niveau des techniques, principalement des linogravure,  des petits aquarelles et des cartes de visites.
 Ensuite, à partir de mercredi, on expose a plusieurs dans un salon de the du Marais qui s'appelle "Le loir dans la theiere"(3 rue des Rosiers), un endroit vraiment très mignon..
 Et pour finir dans une galerie à la Defense (Esplanade).. Un espace superbe de 180 m carres, où elle exposera avec les artistes de son association (une dizaine) a partir de mi decembre (dates et conditions encore à confirmer).. Dans cet endroit il y aura toutes ses techniques regroupées..Huile (meme grands formats..),  monotypes,  linogravure et aquarelle et peut etre des lithogravures faites dans la mytique imprimerie "Idem" de rue Montparnasse.

Comme il m'est impossible de vous en proposer un avant-goût, je vais essayer d'une autre façon un peu plus tard... ah ce canalblog qui me mets des messages d'erreurs et bloque ma page....

En attendant, vous pouvez admirer ses oeuvres ici