Si l'on vous dit Léon, vous pensez à quoi ?

Certainement pas à un truc de fille, non ?

Et bien je crois qu'il n'y a que Karine qui peut nommer de ce prénom si masculin, un de ses nouveaux modèles si féminin !

J'ai adoré ce décalage, entre ce qu'évoque ce prénom si plein d'histoire, et ce short gouleyant de féminité : une ouverture en pont (est-ce ainsi qu'on le dit ?), une forme qui rappelle les bloomers de la petite enfance mais revu pour les petites filles. De la rondeur, de l'élégance, des détails chics...

Cette fois-ci le test s'est fait avec Véléna, une grande demoiselle, et je peux vous dire, que Léon sait se tenir face à toutes les acrobaties ;-)

DSC08566

DSC08574

DSC08580

DSC08586

DSC08595

J'aime ces photos qui respirent l'enfance, leurs jeux, leurs expériences, et des fois leur imaginaire... Ces photos où tout d'un coup, ils oublient que l'on est là.

DSC08601

 

DSC08616

DSC08617

Merci Véléna ;-)


Léon de papillon et mandarine

taille 10 ans

tissus sacrés coupons et la droguerie

boutons de ma boite (et d'ailleurs de ma grand-mère)

Un patron qui demande un peu d'application,  mais comme tout s'emboite au millimètre près, ce n'est que du bonheur. Des petites poches plaquées se glissent dans le montage de l'ouverture en pont. Ouverture qui permet de se glisser dans le short très facilement (enfin, de ce qu'elle m'a dit ;-)

J'ai choisi une version pimpante pour cette demoiselle pleine d'énergie, et acrobate à ses heures. Et pour vous éviter d'avoir le vertige, je vous ai gardé cette photo-là pour la fin :

DSC08594

Vous allez pouvoir retrouver Léon dès aujourd'hui dans la boutique de Papillon et Mandarine, et c'est par ici...

Merci Karine pour ce chouette test !

Ma demoiselle trépigne maintenant pour avoir le sien. Oui pour un short... de l'avantage de coudre un peu pour d'autres petites filles, parce que moi j'ai la nostalgie des bloomers que je lui faisais bébé pour mettre sous ses robes ;-)