Alors que l'on ne pense toutes qu'à enlever nos manteaux, bottes, chapeaux... et même gilets ? je me suis dit que ce n'était plus possible de laisser ces derniers ouvrages de l'hiver en attente.... Surtout que ce sont des ouvrages dont j'ai très envie de vous parler, parce qu'ils m'ont tenu à cœur.

Alors aujourd'hui je vous fais le dernier des derniers posts de l'hiver (promis promis ;-), et pour se faire, je vous présente pas moins de 3 ouvrages. Mais comme vous allez le voir, ils rentrent tous dans cette catégorie !

Alors tout d'abord, un petit pull vite fait, parti d'un vrai coup de cœur de l'automne, et du plaisir de tricoter ensemble un modèle sur le forum de tricot auquel je participe.

 

DSC00403

 

DSC00405

DSC00407

DSC00395

 

 Sprig by Alana Dakos

Dolce di luce 2 fils (730 m)

taille  36 3/4

Aiguilles numéro 4

Ce qui est amusant dans ce petit pull, c'est bien-sûr de tricoter ces jolis feuillages de l'encolure et des bouts de manches. Ils se tricotent d'ailleurs perpendiculairement, tout à la fin. Sinon, cela reste un modèle très simple dans sa construction : on le commence par le haut en aller-retours et en ajoutant des mailles, ce qui permet d'avoir un côté de l'encolure plus haut que l'autre. Puis tout est tricoté en rond, avec un petit jeu de diminutions-augmentations pour le buste.
Un petit pull facile et agréable à porter au quotidien, c'était vraiment un petit plaisir que j'ai adoré porter cet hiver.

Encore pour moi, un bonnet en test-knit pour Mam'zelle Flo : Pearl hat.

DSC00616

DSC00618

DSC00621

Pearl hat by Mam'zelle Flo

50 g de Graine de laine Physalis

aiguilles 4 et 5

taille unique

Un bonnet tout simple dans sa construction, mais dont toute la difficulté réside dans ses points : un vrai travail d'orfèvre ! J'ai adoré ses jeux de torsades ou mailles croisées, comme ses noppes. Je ne me suis jamais ennuyée. Certes, ce modèle demande de l'attention, surtout au début le temps d'enregistrer les différents points. Mais on prend vite ses marques, et surtout, pour qui aime ce genre de travail, on se régale !

Et puis quelle fierté en le portant ! La physalis révèle la beauté du point, c'est beau ! Merci Florence pour ta confiance sur ce test !

Et mon petit dernier aujourd'hui, un pull tricoté pour mon époux : Adam.

DSC00635

DSC00636

DSC00642

DSC00647

DSC00657

Adam by Kevin Castel

12 pelotes de Grignasco Cuzco 2

aiguilles 3,5 et 4

taille 38,5

Voici un pull dont j'attendais la sortie avec impatience, et qui était le jour J sur mes aiguilles ! Mon échantillon étant plus grand, j’ai fait la 1ère taille en nombre de mailles, pour obtenir la taille désirée. 
Un modèle très bien structuré, qui a un tomber impeccable. Le dessin du col est entre autre très beau. 
Ce pull demande du travail, de la patience, mais les finitions proposées sont à la hauteur du résultat. 
Un très beau classique, construit de façon à bien vieillir dans le temps. 

Bon, maintenant je peux aussi vous dire que j'ai eu quelques misères sur ce pull ! Mon échantillon d'abord, où je me suis tout d'abord fiée à celui du modèle. POur me rendre compte que le tricotage ne me plaisait pas, je le trouvais trop serré. Et comme j'avais commencé à tricoter les 2 manches en même temps, et que j'étais à peu près à la moitié... bon on recommence ! C'est là que j'ai fait une manche entière et que je me suis rendue compte à la fin, que je n'avais pas répété la torsade ... grrrr.... C'est aussi sur ce pull que j'ai relevé mes mailles, comme d'habitude, mais comme j'ai changé de technique pour monter mes mailles, qui est beaucoup plus lâche, et bien j'ai découvert qu'il en fallait pas que je les relève de la même manière :-((( Des petites misères en fait, qui se dépassent, on va dire...

Pour la construction, même si ce qui est proposé peut sembler surprenant, je conseillerais de suivre les indications du créateur. Parce qu'en fait tout cela est bien pensé. Par exemple, commencer par la partie jersey, et seulement à la fin, relever les mailles, et tricoter les côtes. C'est laborieux, certes, mais le résultat en fait un pull très bien structuré et aux finitions impeccables. Voilà, c'est vraiment ce qui m'est venu lorsque je l'ai vu porté par mon époux : je ne lui avais jamais fait un aussi joli pull ! Tout tombe impeccablement !

Pour ce fil de marque italienne que j'avais acheté en vacances il y a 2 ans en Alsace, là aussi j'ai eu une petite surprise. C'est un très joli mélange de mérino et laine d'agneau. mais en fait, quand on le tricote, il est très sec. Et c'est lorsqu'il est bloqué, qu'il prend toute sa souplesse et douceur. Etonnament d'ailleurs. Du coup, moi qui ait besoin de resentir la matière sous mes doigts, j'ai trouvé difficile de sentir ce que ce pull allait devenir une fois bloqué. Et cela ne m'a pas été très facile je vous l'avouerai.

Sinon, sinon,et si je vous disais que ce modèle est le premier de ce créateur ? J'en suis baba ! Il est indéniablement à suivre...

Voilà, j'espère que la forme de ce post ne vous sera pas désagréable. Bon, bien-sûr que je continue de tricoter, mais là je vous ai montré ce qui semblait bien hivernal. Maintenant ce sera léger, léger, léger... et j'ai même de la couture, encore ;-))))