Voilà un châle qui m'a demandé quelques modifications... et de la patience ! Et d'ailleurs il ne ressemble pas tout à fait à cela sur le modèle. La différence la plus manifeste est que normalement c'est du point mousse entre les points dentelle, or j'ai fait du jersey.

Je pense que cela tient en grande partie au fil que j'ai utilisé, avec lequel je n'arrivais pas à tricoter un joli point mousse. D'ailleurs, je tiens à souligner que très souvent on fait faire aux débutantes du point mousse. Mais personnellement je trouve que c'est un point qui demande beaucoup de régularité, et que non seulement la tension de la tricoteuse va compter (et donc cela s'acquiert aussi avec l'expérience), mais aussi le fil utilisé. Je pense que c'est pour cela que tant de débutantes ont l'impression que ce qu'elles ont tricoté est moche. Mais la difficulté est plus grande qu'il n'y parait ! Pourquoi ne pas plutôt apprendre aussi les mailles envers et faire du jersey ? Ou tricoter en rond des mailles endroits (comme sur un bonnet), ce qui donne du jersey au final, et est souvent d'apparence plus régulier. Surtout que le jersey s'arrange très bien en général au blocage.

Revenons à ce châle. Au départ je le tricotais pour moi. Dans un fil que j'avais depuis un moment dans ma malle. Et devinez qui en a hérité ?

photo-4

photo-5

image

image

image

image

image

image

image

Nurmilintu by Heidi Alander

3 pelotes de  Babyalpaga di Luce

Aiguilles 4,5

Comme j'avais plus de fil qu'indiqué sur le modèle, et que mon fil était épais, de l'ordre d'une fingering bien ronde, je n'ai pas hésité à le tricoter en 4,5. C'était adapté d'ailleurs.

Au début j'ai voulu faire des doubles jetés aux débuts et fins de rangs, afin d'avoir de la souplesse lors du blocage. Or j'ai du abandonner et refaire, parce que cela déformait de trop la forme globale du châle. Je faisais donc des premières mailles plus lâches , mais sans les doubler.

Puis j'ai rencontré le souci du rendu de mon point mousse. J'ai donc refait là aussi... pfff...

Je crois que tout cela m'a fait... euh... suer. Oui, c'est bien le mot ^^

Sans compter que plus j'avançais, plus je me rendais compte que je n'avais pas envie de ce type de châle en ce moment. J'ai donc mis la jeune fille de la maison sur les rangs : "Il te plait ?". Je ne vous dit pas comme elle était ravie ! Il faut dire que ce châle est tout de même un vrai doudou de cou dans lequel on peut s'emmitoufler, et pour ma miss qui adore s'enrouler dans les couvertures tricotées, et bien... vite fait, bien fait, elle l'a adopté ! Cela m'a bien aidé à le terminer d'ailleurs ;-)

Il n'en reste pas moins que cela reste un bien joli châle, dont vous pouvez trouver les explications gratuitement sur ravelry (cliquer sur le nom du châle sous la dernière photo). Et que certaines ont réussi à le tricoter en point mousse, elles ;-)

A demain ;-)